Une ouverture toute trad!

Le Festival Contes et Légendes en Abitibi-Témiscamingue s’est ouvert sur une soirée de contes  et musique traditionnels. Ce n’est pas vraiment dans mon répertoire, les contes trad quoique…je conte Le serpent à sept têtes, et bien sûr dans ma version, la princesse règle elle-même le sort du terrible serpent qui menace sa vie, et aide de Ti-Jean à achever la bête. J’ai quelques contes qui se passent en Nouvelle-France, dont Les trois coureurs des bois…Les deux autres conteurs et conteuse ont présenté ce soir là des contes issus du répertoire traditionnel québécois, enfin, je crois…Les contes voyagent et prennent la couleur de celui ou celle qui les glissent dans vos oreilles. J’ai eu l’honneur d’ouvrir ce festival, voici  un premier extrait de cette soirée ou la musique était particulièrement enlevante, le groupe Racine Carrée nous a fait danser la mémoire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s